Boudix et ses passions

20 septembre 2018

Mal de Pierre de Milena Agus

bm_3877_1737370

Résumé : Entourée de jeunes hommes qui pourraient demander sa main, l’héroïne tarde pourtant à trouver un mari car elle rêve de l’amour idéal. A trente ans, elle est déjà considérée comme une vieille fille par les siens, dans une Sardaigne qui connaît les affres de la Seconde Guerre mondiale… Et lorsqu’elle conclut une union très attendue, c’est en affirmant haut et fort que ce n’est pas par amour mais par raison. Comme son unique enfant, l’amour se fera attendre. Elle finira par le rencontrer sur le Continent, lors d’une cure thermale destinée à guérir son “mal de pierres”, des calculs rénaux, mais qui aura raison aussi de son “mal d’amour”. A sa petite-fille, elle racontera quelques décennies plus tard ses émotions, ses cheminements, tout en laissant des zones d’ombres. La vérité ne se recomposera que longtemps plus tard, de façon inattendue, lorsque la dernière pièce du puzzle se retrouvera entre les mains de la narratrice. Mais quelle est au juste la vérité ?

Critique : Je me suis pas fait emporter par ce livre me demandant constamment où était l'intêret de ce livre, la fin ne m'a même pas surprise puisque j'avais bien compris ce qui se passait. Par contre j'ai aimé découvrir la vie après la deuxième guerre mondiale et les mentalités et coutumes italiennes. C'est un livre assez court, sinon je l'aurias arrête avant la fin.

J'ai lu ce livre il y a quelques temps j'avais juste oublié de faire ma critique...

Posté par boudix à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


16 septembre 2018

Naissance d'un pont de Maylis de kerangal

cvt_Naissance-dun-pont_2240

Résumé : À l'aube du second jour, quand soudain les buildings de Coca montent, perpendiculaires à la surface du fleuve, c'est un autre homme qui sort des bois, c'est un homme hors de lui, c'est un meurtrier en puissance. Le soleil se lève, il ricoche contre les façades de verre et d'acier, irise les nappes d'hydrocarbures moirées arc-en-ciel qui auréolent les eaux, et les plaques de métal taillées en triangle qui festonnent le bordé de la pirogue, rutilant dans la lumière, dessinent une mâchoire ouverte.

Critique : Le début était intéressant mais ça été un parcours du combattant pour le terminer, des phrases qui ne veulent plus rien dire et ça finit par être chiant, Je l'ai finit mais franchement ça m'a juste gonflé. 

Posté par boudix à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 juillet 2018

Dans les Forêts de Sibérie de Sylvain Tesson

téléchargement

Ma lecture rentre dans le cadre du club vendredilecture :

CLVL-Ami-2018

 

Résumé : Assez tôt, j'ai compris que je n'allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m'installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie.
J'ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal.
Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j'ai tâché d'être heureux.
Je crois y être parvenu.
Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à la vie.
Et si la liberté consistait à posséder le temps ?
Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d'espace et de silence - toutes choses dont manqueront les générations futures ?
Tant qu'il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.

Critique : J'ai eu parfois des difficutyés à lire ce livre parfois un peu compliqué mas j'ai vraiment beaucoup aimé. Une découverte sur beaucoup de choses, l'ecrivain décrit ses 6 mois seuls et il nous fait voyager dans cette nature sauvage mais également à travers les saisons. En parsemant le livre de critique sur la société d'aujourd'hui et de philosophie. J'ai eu parfois l'impression d'être avec lui dans cette petite cabane au bord du lac Baïkal. Le seul souci de ce livre c'est l'alcool ingurgité, ça m'a quand même choqué.

J'ai pris 2 phrases dans ce livre :

"La décroissance ne constituera jamais une option politique. Pour l'appliquer, il faudrait un despote éclairé. Quel gouverneur aurait le courage d'imposer pareille cure à sa population ? Comment convertirait-il une masse à la vertu ascèse ? Convaincre des milliards de Chinois, d'Indiens et d'Européens qu'il vaut mieux lire Sénèque qu'engloutir des cheesbrurges ? L'utopie décroissante : un recours poétique pour individus désireux de se confronter aux principes de la diététique."

"- Offrir des fleurs aux femmes est une hérésie. Les fleurs sont des sexes obscènes, elles symbolisent l'éphèmère et l'infidélité, elles s'ecartèlent sur le bords des chemins, s'offrent à tous les vents, à la trompe des insectes, aux nuages de graines, aux dents des bêtes; on les foule, on les cueille, on y plonge le nez. A la femme qu'on aime il faudrait offrir des pierres, des fossiles, du gneiss, enfin une de ces choses qui dure éternellement et survivent à la flétrissure."

Pour la deuxième phrase, ceux qui me connaissent comprendront...

Posté par boudix à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 juin 2018

Du point de croix ...

Oui il m'arrive parfois de prendre mon aiguille et d'avancer un ouvrage. et voici le resultat :

IMG_20180616_171655

Posté par boudix à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2018

Glacé de Bernard Minier

CVT_Glace_9600

Résumé : Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d'une journée glaciale de décembre, les ouvriers d'une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d'un cheval, accroché à la falaise. Ce même jour une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée.
Le commandant Servaz, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier l'enquête la plus étrange de toute sa carrière.
Critique : J'ai bien aimé ce livre et l'intrigue. Servaz est assez particulier, il en est même innocent. La gendarmette qui enquête avec lui aussi est assez bizarre. Mais l'histoire est assez horrible, tout du long je me suis dit que ceux qui étaient tué l'avait bien mérité je les ai détesté. La psy stagiaire nous fiche aussi la trouille dans l'asile, c'est a qui m'a le plus effrayé et puis le tueur en série il est très fort, très rusé. J'ai bien aimé la fin.

Posté par boudix à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Quelqu'un pour qui trembler de Gilles Legardinier

bm_CVT_Quelquun-pour-qui-trembler_7038

Résumé : Comment être un père quand on arrive vingt ans après ?
Pour soigner ceux que l'on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu'il apprend que la femme qu'il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent.Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n'importe quel inconnu.

Est-il possible d'être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes ? 

Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l'aide de ceux que le destin placera sur sa route.
Critique : J'ai mis du temps à rentrer dans ce livre, le sujet n'est pas facile pourtant j'ai tout de suite aimé Thomas qui est quelqu'un de simple j'ai aimé sa redécouverte de la France après être partit d'un pays ou l'on vit avec peu. J'ai aime les vieux de la maison de retraite ils étaient sympa, c'est un livre su la vie simple et finalement j'ai finit par m'y accrocher et ne plus réussir à le lâcher. Livre sympa.

Posté par boudix à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La petite terreur de Glimmerdal de Maria Parr

cvt_La-petite-terreur-de-Glimmerdal_1346

Résumé : Tonje, presque dix ans, est la seule enfant de Glimmerdal ; son meilleur copain, Gunnvald, a soixante-douze ans. Tous les deux, ils fabriquent des bobsleighs pour dévaler la montagne à toute blinde en hiver, en hurlant leur joie et leur trouille. Le seul problème dans la vallée : c’est Klaus Hagen, le propriétaire du camping : il déteste le bruit, les enfants, et... Tonje. Jamais à court d’idées et d’inventions, Tonje est bien contente quand une famille avec enfants s’installe au camping… 

Critique : une hsitoire bien sympathique qui nous permet de retourner en enfance au temps des bêtises et de la découverte du monde. Tous les personnages m'ont plus surtout Tonje et ses tantes qu'on ne voit pas beaucoup mais qui sont vraiment super. J'aime beaucoup le cheminement de Tonje pour déouvrir le monde des adultes.

J'ai même retenu une phrase "- Si tu meurs, Gunnvald, je te tue ! dit Tonje"

Posté par boudix à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 mai 2018

On regrettera plus tard d'Agnès Ledig

téléchargement (1)

Résumé : L'irruption d’Éric et d'Anna-Nina un soir d'orage dans la vie de Valentine, institutrice dans un hameau du massif Vosgien, est un véritable coup de tonnerre. À la fillette brûlante de fièvre, au père brisé par la vie, Valentine va offrir plus qu'un simple toit. Avec tendresse et franchise, elle va bousculer les certitudes de ce père solitaire et modifier leur trajectoire toute tracée.

Critique : C'est le deuxième livre que je lis de cette auteure et autant j'ai aimé le premier autant celui-là j'ai pas accroché. Il est un peu vide, rien ne s'y passer vraiment et puis (je pense à ma soeur là) j'ai pas compris les scènes de sexe rien à y faire, a part le grand copain de Valentine tous les autres personnages ne m'ont pas attire. J'ai trouvé ce livre assez plat. Et puis la fin est comme le reste sans plus.

Posté par boudix à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

16 mai 2018

14-14 de Paul Beorn et Siléne Edgar

CVT_14-14_7567

Résumé : Hadrien et Adrien, deux garçons de 13 ans, habitent à quelques kilomètres l'un de l'autre en Picardie. Tous deux connaissent des problèmes à l'école, des troubles sentimentaux, des litiges avec leurs parents. Une seule chose les sépare : un siècle. Leurs destins vont se mêler et une faille temporelle leur permet d'échanger du courrier...

Critique : J'ai beaucoup aimé ce livre, c'est d'abord un livre accessible aux plus jeunes pour découvrir comment était la vie il y a plus de 100 ans et aussi pour ne pas oublier la guerre. Les deux Adrien nous monter comment les temps ont bien changé, entre le garçon d'aujourd'hii où la vie est quand même facile et celui d'avant qui doit passer son certificat d'étude mais également aidé à la ferme, j'ai été surprise de redécouvrir certains moment de la vie d'autrefois, ça nous fait un rappel sur comment notre vie s'est grandement facilité...

 

Nous sommes rentrés de vacances et je suis mieux plus reposée, prête pour attaquer la saison ...

Posté par boudix à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 mai 2018

La fille du train de Paula Hawkins

bm_7109_aj_m_6754

Résumé : Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu'elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l'être par le passé avec son mari, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte.
Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c'est avec stupeur qu'elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu...

Critique : J'ai lu ce livre d'une traite il est prenant, pourtant je n'ai pas du tout aimé les personnages. Rachel m'ennervait même si je sais que l'alcoolisme est quelque chose de très dure, son ex-mari et sa nouvelle femme m'ont gonflé. Heureusement l'hsitoire est passionnante et même si j'avais deviné certaines choses j'ai quand même été surprise par d'autre chose, la fin m'a beaucoup plu et je trouve que Rachel a finalement bien évolué.

Posté par boudix à 18:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :