Boudix et ses passions

17 août 2017

Et puis Paulette de Barbara Constantine

bm_CVT_et-puis-paulette_2363Résumé : Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux.
Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s'effondrer. A l'évidence, elle n'a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus ( 6 et 8 ans ) lui suggèrent de l'inviter à la ferme. L'idée le fait sourire. Mais ce n'est pas si simple, certaines choses se font, d'autres pas...

Critique : Un livre que l'on mange à une vitesse folles d'ailleurs même si j'ia beaucoup aimé la fin, j'aurais continué sans problème encore à le lire. C'est trop bon. J'ai aimé tous les personnages qu'on y rencontre, au début j'ai eu du mal avec Mireille mais bon la vie n'est pas toujours facile.

Posté par boudix à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 août 2017

La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier

CVT_La-Jeune-Fille-a-la-perle_399Résumé : La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l'âge d'or de la peinture hollandaise. Griet s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s'efforçant d'amadouer l'épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives.

Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l'introduit dans son univers. À mesure que s'affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville...

Critique : Je viens tout juste de le finir. Pour une fois je vous donne mon avis en direct. Pour moi une bonne petite lecture, j'avais peur de m'ennuyer mais finalement il se lit bien, l'écriture est fluide et l'histoire de Griet est intéressante. J'aime son caractère même si ses choix sont assez restreint. J'ai détesté le commanditaire du tableau, il aurait mérité des paires de claques, je trouve son maître presque décevant, il ne fait finalement attention qu'à sa peinture, il est complètement ailleurs un peu égoïste. La fin m'a plu et je sais que je relirais d'autre livre de cette auteure. Ça nous rappelle quand même la position de la femme dans ce siècle et je trouve important de ne pas oublier même si le combat continue chaque jour surtout sur le harcèlement encore peu reconnu.

Avec ce livre, j'achève le retard sur mes critiques mais en fait non, d'abord j'en ai déjà commencé un autre et j'ai encore pas écrit toutes les critiques des livres que j'ai lu. J'ai de la chance, j'envoie Amandine me chercher des livres à la bibliothèque car c'est la seule chose où je prends un peu de temps pour moi la lecture.

Posté par boudix à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 août 2017

N'oublier jamais de Michel Bussi

thRésumé : À Yport, parti courir sur la plus haute falaise d'Europe, Jamal a d'abord remarqué l'écharpe, rouge, accrochée à une clôture. Puis la femme, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Jamal lui tend l'écharpe comme on tend une bouée. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît le corps inerte de l'inconnue. À son cou, l'écharpe rouge. Tout le monde pense qu'il l'a poussée. Il voulait simplement la sauver.

C'est la version de Jamal. Le croyez-vous ?

Critique : Je l'ai terminé ve'ndredi, bonne lecture j'aime l'écriture. C'est un livre qui n'est pas stressant, j'avais deviné mais je voulais quand même savoir, je ne me suis pas vraiment accroché aux personnages dans ce livre, même si je n'ai jamais douté de l'innocence de Jamal, il ne m'a jamais franchement plus, j'ai preferé les 2 filles qui l'accompagnent celle qui lui envoie des sms pour noter ses copines, on n'en parle que 2 fois mais j'ai bien aimé son caractère et la première copine de Jamal que j'ai trouvé intéressante et amusante.

Posté par boudix à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 août 2017

Un bébé pour Rosemary de Elisabeth JAnvier

Lu sur liseuse

cvt_Un-bebe-pour-Rosemary_7227Résumé : Un cinq pièces au Bradford en plein coeur de New York, quel bonheur pour un jeune couple! Rosemary et Guy n'en reviennent pas. Les jaloux disent que l'immeuble est maudit, marqué par la magie noire, que le sinistre Marcato y habita, que les sœurs Trench y pratiquèrent des sacrifices immondes...
Peu de temps après l'arrivée de Rosemary, une jeune fille se jette par la fenêtre.
Une étrange odeur règne dans les appartements. Quant aux voisins, leurs yeux sont bizarres, leurs prévenances suspectes. Guy lui-même change, et sa jeune femme, poursuivie par des rêves atroces, lutte en vain contre une terreur grandissante.
Que deviendra, dans ces conditions, le bébé de Rosemary...?

Critique: j'ai bien aimé le début de ce livre car j'ai tout de suite senti la peur s'infiltrer après j'y etais peut-être moins mais j'étais tellement degouté de ce que fait Guy, j'étais plus ennervé. J'ai pas trop accroché finalement, et puis je suis resté sur mafin. Il parait qu'il y a une suite je ne sais pas si je la lirais.

Posté par boudix à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 août 2017

En route pour Compostelle de Monica Peetz

411xaG55WELRésumé : Cinq amies, très différentes, se retrouvent depuis quinze ans chaque mardi du mois dans un restaurant français de Cologne. Liées comme les doigts de la main, ces « femmes du mardi », comme les surnomme le patron de l'établissement où elles se donnent rendez-vous, partagent leurs joies comme leurs peines. Tous les ans, elles passent ensemble quelques jours de vacances, une parenthèse enchantée qu'elles ne manqueraient pour rien au monde.

Cette année cependant, l'une d'elles, veuve depuis peu, annonce qu'elle ne sera pas de la partie car elle souhaite accomplir le pèlerinage que son mari n'a pas pu terminer à cause de la maladie. Qu'à cela ne tienne ! Les autres décident de l'accompagner pour la soutenir. Et voilà comment les « dames du mardi » entament un périple riche en surprises et en émotion qui changera leur vie à tout jamais.

Critique : Une lecture bien sympathique avec pour ses 5 dames les aléas de la vie. J'ai aimé les 5 dames, elles ont chacune leurs caractères leurs idées et finalement vont bien ensemble. J'ai bien aimé aussi comment est raconté le pèlerinage, je crois pas qu'elles avaient bien compris les difficultés de ce genre d'aventure. En tout cas ça m'empêche pas d'avoir toujours envie de faire ce pèlerinage.

Posté par boudix à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Et soudain tout change de Gilles Legardinier

soudain-rocheRésumé : Pour sa dernière année au lycée, Camille a enfin la chance d’avoir ses meilleurs amis dans sa classe. Avec sa complice de toujours, Léa, avec Axel, Léo, Marie et leur joyeuse bande, la jeune fille découvre ce qui fait la vie. À quelques mois du bac, tous se demandent encore quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent qu’avant l’été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie… Du meilleur au pire, avec l’énergie délirante et l’intensité de leur âge, entre espoirs démesurés, convictions et doutes, ils vont expérimenter, partager et se battre. Il faut souvent traverser le pire pour vivre le meilleur.

Critique : Une bonne lecture pour moi, Faut dire que je me suis tapé un fou rire dans le cabinet du docteur et ça fait du bien. et le livre porte bien son nom parce qu'après j'ai fondu en larme. J'ai beaucoup aimé les personnages des adolescents, des profs, tous sont un peu déjanté et très amusant. Camille est vraiment super, Léa aussi sa meilleure amie même si c'est pas facile pour elle. Le prof d'économie est génial;, l'idée de les faire réfléchir par eux-même est extra. Un très bon livre dont j'ai beaucoup aimé la fin même si je l'ai finit en larme.

Posté par boudix à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 juillet 2017

La belle et la bête de Eloisa James

Lu sur liseuse

511aEPILUgL

Résumé : À cause d’une malencontreuse méprise, la ravissante Linnet Thrynne est déshonorée. Sa tante trouve alors une solution : Linnet épousera Piers Yelverton, futur duc dont personne ne veut. Et pour cause : victime d’un accident qui l’a laissé boiteux et impuissant, il terrorise son entourage de ses fureurs dévastatrices. Puisqu’il n’a aucun espoir d’engendrer un héritier, il acceptera de donner son nom à une femme qui, pense-t-il, porte la vie. Ce sera l’union de la belle et de la bête. Sauf que Linnet est aussi pure que la blanche colombe et que son irascible fiancé est loin d’être un monstre...

Critique : Encore une belle histoire d'amour, j'ai d'ailleurs préféré celle là car les caractères des deux héros sont plus trempé et il se passe plus de chose, ce ne sont pas juste des nobles qui vivent. Les scènes de fesses étaient mieux également au niveau de l'ecriture et leur présence est plus naturel.

Posté par boudix à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 juillet 2017

Au douziéme coup de miniut de Eloisa James

51FiOL45XNL

Lu sur liseuse

Résumé : Réduite au rang de servante depuis la mort de son père, Kate vit sous le joug de sa belle-mère Marianna. L’odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti mais avant tout, la future épouse doit être présentée au prince Gabriel.Par un coup du sort, Victoria, défigurée, ne peut se rendre au château. C’est donc Kate qui est envoyée à sa place, déguisée en fiancée. Kate va alors faire la rencontre de Gabriel, un prince aussi charmant qu’arrogant. Un prince pour qui son cœur vacille, mais que le destin s’acharne à lui dérober. Et si un baiser de minuit avait le pouvoir de tout changer ? Et si les contes de fées existaient ?

Critique  Encore un livre cool sans prise de tête elle tombe amoureuse du prince et lui aussi, une histoire d'amour mignonne et sympathique, il y a un peu de sexe dedans qui ne m'ont pas dérangé mais qui font quand même scène rajouté. J'ai bien aimé la fin du coup je lirais la suite.

Posté par boudix à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 juillet 2017

Le film (raté) de ma vie de Carry Attwel

8lU5DQAAQBAJ

Lu sur liseuse

Résumé : De son propre aveu, Emory James n’a rien d’excitant. Du genre prudent, réservé, voire un peu guindé, il mène malgré tout une vie agréable. Mais quand sa fiancée l’abandonne devant l’autel, son monde s’écroule.

Par dépit, Emory décide de partir seul en lune de miel, direction la Thaïlande. Pendant son séjour, il décide de faire semblant d’être quelqu’un d’autre, quelqu’un de meilleur.

Au contact de Nate, un autre vacancier, Emory se rend compte qu’il s’est menti à lui-même et apprend peu à peu à accepter celui qu’il est vraiment.

Critique : Un livre reposant après la servante écarlate ça fait du bien de lire un livre où tout va bien, pas trop compliqué. En fait ça montre un peu la difficulté d'aimer un homme quand on est un homme. Le personnage manque parfois un peu de caractère et se laisse trop faire il a peur aussi de la vision des autres vis à vis de son homosexualité, heureusement il a sa meilleur amie qui l'aide et d'ailleurs elle elle a un caractère bine trempé elle m'a bien plus. Son amoureux aussi est sympa.

J'avoue que ce livre me fait me poser des questions sur être une maman, j'aime mes 2 filles, j'avoue que si elle m'annoncait aimer une femme je ne sais pas comment je réagirais, je ne les rejetais pas car l'amour c'est comme ça mais je crois que j'aurais peur pour elle vu dans le monde où on vit : l'homesexualité n'y est encore pas vraiment accepté...

Posté par boudix à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 juin 2017

La sérvantre écarlate de Margaret Atwood

Livre lu sur liseuse

images-upload-livres-zoom-la-servante-ecarlate-jpg200-0-auto-y-16777215Résumé : Dans un futur peut-être proche, dans des lieux qui semblent familiers, l'Ordre a été restauré. L'Etat, avec le soutien de sa milice d'Anges noirs, applique à la lettre les préceptes d'un Evangile revisité. Dans cette société régie par l'oppression, sous couvert de protéger les femmes, la maternité est réservée à la caste des Servantes, tout de rouge vêtues. L'une d'elle raconte son quotidien de douleur, d'angoisse et de soumission. Son seul refuge, ce sont les souvenirs d'une vie révolue, d'un temps où elle était libre, où elle avait encore un nom.

Critique : C'est un livre qui vous laisse réfléchir et un goût amer en bouche. Je trouve qu'il est tout à fait d'actualité. Je ne sais pas ce que j'ai trouvé de plus effroyable: faire que le viol soit normal, de faire des femmes juste des récipients à bébé et quelque chose que je trouve encore d'actualité c'est impossible que les hommes soient stériles. Les femmes sont même imposés sur leurs habits. J'aime beaucoup celle qui raconte l'histoire car elle s'accroche à la moindre parcelle de vie, elle s'accorche aussi au temps d'avant, j'ai détesté le commandant et je le trouve vraiment imbu de sa personne , il me fait vomir. Son épouse je ne sais pas trop comment la voir, je crois qu'à un moment la situation lui a échappé. J'ai bien aimé les femmes de maisons, on voit d'alleurs moins leur souffrance.Nick le gardien m'a plu aussi et nous montre peut-être que ce monde n'est pas viable. En tout cas avec ce livre, je suis pas prête de passer aux sans contacts vu comment s'est détourné dans l'hsitoire, j'aime bien encore avoir de l'argent liquide. C'est une fin qui n'est pas vraiment une fin,ça ressemble beaucoup à 1948 de Orwell. Un livre qui vous glace surtout quand on voit les actualités du moment : que ça soit la régression sur le droit des femmes ou le manque d'intérêt à notre planète. Je vous avoue que si ça m'arrivait, je ne sais pas ce que je choisirais, est ce que je serais comme cette femme qui se bat pour ne pas mourir et qui finit par en accepter l'inomable.

 

J'ai pris un livre plus doux, celui là m'a trop remué.

Posté par boudix à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :